Femme dans des classeurs

La vie des étudiants n’est pas une période toujours très rose. Cette période charnière est parfois loin d’être évidente à gérer. Examens, budget, projet professionnel, petit boulot… Tous ces éléments peuvent parfois occasionner de la pression et conduire à du stress et à de l’anxiété. Si vous vous sentez dépassé, en proie à un grand stress, voire à une détresse émotionnelle, pas question de continuer comme cela. Apprendre à gérer son anxiété et ses angoisses est bien possible. Comment ? En adoptant des bons réflexes, en apprenant à relâcher la pression. Voici quelques conseils pour mieux gérer le stress, la pression et l’anxiété.

Pourquoi les étudiants peuvent se sentir stressés ou angoissés ?

Être étudiant, ce n’est pas simplement se rendre en cours et faire des soirées étudiantes. La vie d’un étudiant n’est pas toujours un long fleuve tranquille, loin de là ! Ce jeune public peut être, lui aussi, confronté au stress, à la pression, à la peur et se sentir dépassé. Plus le stress est important, plus la santé mentale est impactée… Et plus il est difficile de sortir de cette situation. Mais pourquoi les étudiants peuvent se sentir stressés ?

Les raisons sont nombreuses : les examens et les résultats, le petit boulot pour financer les études, les relations amoureuses, l’incertitude face à l’avenir… La pression est réelle et parfois difficile à gérer. La vie d’étudiant est aussi synonyme de nombreux changements. En effet, ce jeune public est confronté à l’autonomie et doit apprendre à gérer de nombreuses choses… Tous ces facteurs peuvent être source d’angoisse et d’anxiété pour ces adultes “en formation”.

Comment identifier le stress ?

Les maux de ventre, les difficultés de concentration, les troubles du sommeil peuvent s’immiscer dans la vie des étudiants très rapidement… Tous ces symptômes peuvent être causés par le stress. Avant de découvrir comment apprendre à gérer son stress, il est important de savoir ce qu’est le stress et comment ce dernier peut se manifester ! Le stress est une réaction physiologique qui peut s’exprimer à différents niveaux.

Il est, par exemple, tout à fait normal de se sentir stressé juste avant un devoir ou avant un événement important. Il est alors tout à fait normal d’avoir les mains moites, le cœur qui palpite… Mais le stress peut s’intensifier et devenir réellement problématique. Dans ce cas, il est important d’apprendre à bien le gérer pour éviter qu’il ne grandisse et ne devienne handicapant dans la vie quotidienne.

Comment apprendre à gérer le stress, l’anxiété et la pression ?

Comme vous l’aurez compris, la pression scolaire, les relations amoureuses, ou encore l’orientation professionnelle peuvent entraîner du stress et de l’anxiété. Heureusement, il est possible d’apprendre à mieux gérer ces états pour atténuer les conséquences comme nous allons le découvrir.

Apprendre à bien s’organiser

Le stress peut s’inviter dans la vie des étudiants à cause d’une mauvaise organisation. En effet, de nombreuses raisons peuvent être à l’origine du stress : un retard sur un devoir, un budget mal géré, un manque de temps pour faire du sport… Si vous êtes dans ce cas de figure et que vous vous sentez dépassé par les événements, il peut être important de revoir votre organisation. Comment ? En mettant en place un planning qui vous permettra d’organiser votre semaine en prenant du temps pour vos révisions, votre ménage, le sport, les courses… Mais aussi les sorties ! Organiser vos activités vous permettra de ne rien oublier, et d’être moins stressé ! Le planning est une très bonne façon de se fixer des objectifs et de les remplir. Résultat, vous serez moins angoissé et vous aurez aussi la sensation d’accomplir plus de choses !

Savoir relâcher la pression

Certains étudiants ne connaissent pas le stress des examens, la pression autour des résultats, l’angoisse de l’avenir professionnel… Mais ce n’est pas le cas de tous. Si vous êtes facilement sous pression à l’approche d’une période d’épreuves ou que vous êtes angoissé par les révisions, il est important de relâcher cette pression. Comment ? En prenant du temps pour vous. Si vous n’extériorisez pas le stress, ce dernier va s’accumuler… Jusqu’à prendre énormément de place dans votre vie ! Comment décompresser ? En faisant du sport, en sortant avec vos amis, en écoutant de la musique… Peu importe l’activité tant que cette dernière vous permet de vous détendre et de vous sentir mieux. Se changer les idées est impératif pour chasser le stress !

Adopter des bonnes habitudes de vie

La vie étudiante n’est pas toujours synonyme de vie saine. Pourtant, de bonnes habitudes de vie sont indispensables pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête. Si vous avez l’habitude de manger sur le pouce ou encore de craquer facilement pour les fast-foods, il est temps de revoir votre alimentation. N’hésitez pas à varier vos repas en y incluant tous les groupes alimentaires : fruits, légumes, céréales, légumineuses, viande… Si le corps n’a pas tous les apports dont il a besoin, il ne peut pas fonctionner correctement. Résultat, vous risquez de vous fatiguer plus vite, d’être moins concentré… Et tout cela peut générer du stress ! Une alimentation équilibrée peut ainsi vous aider à lutter contre les angoisses et les symptômes du stress. Pour rester en forme tout en se vidant la tête, la pratique d’un sport est également recommandée.

Bien dormir

Lorsqu’on est étudiant, il est courant de passer sa soirée à réviser, de faire la fête jusqu’au petit matin, ou simplement de regarder une série jusque tard dans la nuit… Les nuits blanches s’enchaînent et peuvent laisser des traces. Un manque de sommeil peut entraîner du stress. En effet, la fatigue n’apporte jamais rien de bon. Les devoirs en retard, la vaisselle qui traîne… Le manque de sommeil peut vite conduire au surmenage ! Bien dormir est primordial. Par ailleurs, si vous ne dormez pas assez, vous aurez tendance à être beaucoup plus irritable. Voilà pourquoi il est important de prendre de bonnes habitudes en se couchant à des heures raisonnables et en dormant au minimum 7 à 8 heures par nuit. Les petites siestes de 20 minutes peuvent aussi vous permettre de récupérer dans la journée et d’être moins stressé !

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour apprendre à mieux gérer votre stress ! N’oubliez pas de prendre du temps pour vous, de bien vous organiser et de passer des nuits complètes. Enfin, de façon générale, apprenez à relativiser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *